1 Place Germain Loro - La Seyne sur mer
04 94 11 16 60
secretariat@maristes83.com

Travaux et projets

action citoyenne Des 6°1

Dans le cadre d’une action citoyenne les sixièmes 1 organisent le dans le hall de sainte Marie à la récréation du matin , une collecte de couvertures, serviettes , draps pour l’association Rosalie Provence .

Voyage de la classe tes en inde

Echange et Appariement avec Maruthi School, lycée indien de Pondichéry
Projet Pédagogique: Mondialisation, cultures et religions.
L’institution Sainte Marie s’inscrit dans l’histoire des pères Maristes, comme communauté éducative qui a son caractère spécifique. Solidarité, disponibilité, bienveillance sont trois valeurs importantes.
Former des citoyens du monde constitue un projet qui porte une dimension durable et pluridisciplinaire du projet éducatif de l’institution Sainte Marie. La série ES donne une approche différente du monde et permet surtout d’éveiller les consciences.  On ne cherche pas à « remplir les têtes mais à remplir les esprits. »
 On ne peut obliger un enfant à apprendre mais on peut alors lui « apprendre à aimer apprendre » et surtout lui apprendre à s’ouvrir sur le monde et lui apprendre autrement c’est l’objectif de ce projet dés le départ. Les élèves vont vivre les cours, voir la mondialisation, les différences culturelles et religieuses. Un travail sur lequel les élèves travaillent de la seconde à la terminale : recherche de financement, étude du pays, recherche de fourniture scolaire, engagement dans le projet sur la durée.
Février 2020, un nouveau départ pour les élèves de terminales ES. Visite du lycée Maruthi School et du lycée Français de Pondichéry.

2013

Dès 2013, 25 élèves de la série ES de l’institution Sainte Marie à la Seyne ont établi un premier séjour en Inde, « et pourtant on vit dans le même monde ». Ils ont été reçu au lycée Français de Pondichéry en Inde du Sud.

Témoignage d’une élève: « Je pense réagir différemment dans certaines situations, je suis beaucoup moins égoïste et plus ouverte au monde, j’ai appris à connaitre et à faire attention à une autre culture, et surtout respecter cette culture » Marion 2013

2015

Appariement officiel avec Maruthi School, lycée indien de Pondichéry. 20 élèves de première et terminale ES de l’ISM ont été reçus par les élèves de Maruthi school en février 2015. Chacun découvre son « art de vivre ».Puis on fait la « promesse » de les recevoir et 5 élèves de Maruthi school ont été reçus à la Seyne sur Mer en Mai 2016.

Février 2017

le thème du voyage est la vocation. Les rencontres avec les chercheurs et les entrepreneurs sur place peuvent être à l’origine de « vocation ».
• En février 2018 il faut « oser rêver »

2019-2020

2019 Le lien avec Maruthi School est toujours présent, rencontres sportives, échanges via les réseaux, distribution de fournitures scolaires dans les petites classes, rencontre avec des chercheurs, des chefs d’entreprise, mais aussi avec les représentants de la France comme Mme L’ambassadeur.
février 2020 un nouveau départ pour les élèves de terminales ES. Visite du lycée Maruthi School et du lycée Français de Pondichéry.

DANS LE CADRE DU PARCOURS CITOYEN, LES 3°4 ONT ASSISTÉ À UNE AUDIENCE

Le mardi 3 décembre 2019, nous avons été au tribunal de grande instance de Toulon. Nous sommes partis à 7h30 de l’embarcadère de la Seyne pour arriver à 8h00 à Toulon. Nous avons ensuite marché jusqu’au Tribunal. Le procès commençait vers 9h00 et s’est terminé vers 11h30. Nous avons assisté à une audience très intéressante dont nous allons parler ensuite.
Cette sortie a été organisée dans le cadre du parcours citoyen. Nous avons été accompagnés par Mme Abès qui est agent d’accès au droit du tribunal de grande instance.
Les professeurs qui nous ont accompagnés étaient Mme Cano, professeur de Français et Mme Lory, professeur d’histoire-géographie.
Le but de cette sortie était de nous sensibiliser à la justice et de rencontrer des professionnels tels qu’avocats, juges et procureurs.
L’audience correctionnelle
Lorsque nous sommes arrivés dans la salle, une femme qui se chargeait d’énoncer les numéros des audiences, nous a accueillis et nous nous sommes assis sur les bancs.
Au début, il y a eu trois procès qui ont été reportés.
Ensuite, nous avons pu assister à une audience correctionnelle à juge unique, dont les victimes étaient deux policiers et les accusés trois hommes. On leur reprochait, ayant participé à une manifestation de gilets jaunes le 6 janvier 2019, d’avoir frappé ces policiers. Après le discours des accusés, des victimes et des avocats, le juge a décidé de rendre son verdict plus tard dans l’année.
Article rédigé par la classe de 3°4

LES CLASSES GERMANIQUES DE COLLÈGE ET LYCÉE EN FORÊT-NOIRE


Les classes germaniques de collège et lycée des Maristes de la Seyne-sur-mer, à l’initiative de leur enseignante, sont partis à la découverte de la « forêt-Noire » pendant 4 jours pour un voyage à visée à la fois culturel et immersif.
A la découverte des traditions, nous avons commencé notre périple par la verrerie de
Wolfach et avons découvert la fabrication d’objets décoratifs.
Parmi d’autre objet typique, le coucou est un élément phare. L’horlogerie est un thème incontournable de la culture germanique. Nous avons donc découvert de la mécanique précise par le biais du musée de Wurtemberg.
Pour connaitre les coutumes de la forêt-Noire, nous avons visité son musée à Triberg dédié aux costumes et aux anecdotes historiques.
Dans le cadre de la visite du musée de la verrerie, le marché présentait les guirlandes typiques de la forêt Noire.
Nous avons retrouvé ces créations sur le marché de noël de Freiburg lors d’une journée de découverte de la ville. Une guide nous a fait déambuler à travers les maisons à colombage colorées. C’est une ville riche en histoire, liée à la France par les fortifications de Vauban.
On retrouve donc des places pavées recouvertes d’une fine couche de neige ou sont implantés les marches de noël.
En petit groupe, ça a été l’opportunité de manger des bretzels géants, d’acheter des sucres d’orge, de croquer des chocolats, de flâner dans les ruelles décorées.
Les journées se clôturaient par un repas traditionnel à l’auberge de jeunesse de Titise.
Ces quelques jours en milieu germanique ont été très intéressant culturellement puisque nous avons découvert des coutumes et objets typiques, et socialement car ça nous a permis de développer des relations élève /enseignant dans un cadre différent.
Jeanne Garcia, élève de seconde